LECTURE DU HÂ PAR LE LAM AL-QABD

Le Prophète ﷺ est la réunion manifestée de la Basmala.

Le Prophète ﷺ est la réunion manifestée de la Basmala.

Le But et la finalité du cheminement du mourid, c’est de devenir, ou plutôt réaliser le retour à la Réalité fondamentale : le Point. Entre les mains du Shaykh sidi Mohamed Faouzi al-Karkari (quddisa sirruh), le disciple va donc être amené à percevoir les allusions divines cachées dans chacun des éléments constituant le Moulk, à explorer les mondes du Malakoûte, et à s’abreuver à la Source des Secrets du Jabaroûte… pour finalement revenir à la considération du Point,
Al-Insân al-Kâmil est un miroir pour les univers.

Al-Insân al-Kâmil est un miroir pour les univers.

Al-Insân al-Kâmil est le centre du cercle de l’existence, autour duquel tout tourne, et il est un miroir pour les univers. Il est la nafs parfaitement accomplie, est celui qui a réalisé cette parole tantôt attribuée au Prophète ﷺ, tantôt aux Maîtres soufis : « Celui qui parviendra à la connaissance de sa nafs, Connaitra (par là-même) son Seigneur ».
"Sans tachbîh, l'accès au tanzîh est impossible"

« Sans tachbîh, l’accès au tanzîh est impossible »

Il est l’Astre de grand éclat, le Secret de la réunion des Noms divins, que l’on désigne par le degré de la divinité, qui est et demeure au travers de l’Arbre Béni, dont al-Mustafa ﷺ fit les gens de sa Maison (ahl ul-bayt), de sorte que celui qui prie sur lui ﷺ doit obligatoirement prier sur les gens de sa Maison…

LECTURE DU LAM AL-QABD PAR LE LAM AL-QABD

Au sujet de la Salât Ibrâhîmiya

Au sujet de la Salât Ibrâhîmiya

Le lâm fut nommé lâm al-qabd (le lâm de l’oppression, ou le lâm qui s’empare) du fait qu’effectivement il s’empare des esprits. Il ne représente pour le cheminant rien d’autre que l’Ange de la mort lui-même… bien évidemment, jamais le disciple n’acceptera cette mort totale et absolue.
Tafsîr sourate at-Tîn

Tafsîr sourate at-Tîn

Puis le cœur du Prophète ﷺ fut lavé, afin qu’il ne demeure en lui aucune part pour le Shaytân. Or la particularité du Shaytân est justement de se déplacer dans le corps humain partout où passe le sang. Ce faisant, il peut s’installer dans une articulation, ou bien dans une veine, faisant de cet emplacement comme un château pour lui, depuis lequel il dirige et contrôle cette partie du corps. Tu vois ainsi certaines personnes atteintes de possession (mass) se plaindre de douleurs dans telle ou telle partie du corps, le pied, l’épaule ou autre : il s’agit là de l’emplacement choisit par ce Shaytân.
Tafsîr sourate an-Najm

Tafsîr sourate an-Najm

Dans le premier verset, Allâh –ta’ala- jure par l’Etoile lorsqu’elle "hawa", que l’on traduit ici par descendre, mais si l’on se penche davantage sur le sens de ce mot dans la langue arabe on constate qu’il renvoie soit à l’action de disparaitre (gharaba), à l’instar du soleil qui disparaît au crépuscule…

LECTURE DU LAM AL-MAARIFA PAR LE LAM AL-QABD

Al-Insân al-Kâmil : Source de la Vie Eternelle

Al-Insân al-Kâmil : Source de la Vie Eternelle

Nous revenons à la Hadra du lâm al-qabd, avec ce cours qui se voudra être le premier cours par le lâm al-ma’rifa, que nous désignerons comme étant un aperçu de ce que l’on appelle as-Sahq, soit le fait d’être pulvérisé, réduit en poussière…
Deviens la Maryam de ton temps

Deviens la Maryam de ton temps

Sayiduna al-Mustafa ﷺ est la Source de la Vie éternelle, il est le sens profond des particularités de ce qui est perpétuel, et le Secret de Sa Parole ﷻ : « Et les faces s’accableront devant Le Vivant, Celui qui subsiste par Lui-même. »
Le Alif al-‘ilmi

Le Alif al-‘ilmi

Nous revenons à la Lecture du lâm al-‘ishq par le lâm al-ma’rifa, et il s’agira ici du quatrième cours sur ce sujet. Nous avons dit dans cette étude du lâm qu’il représentait la Perfection divine, le strict équilibre entre le tachbîh et le tanzîh, manifesté dans la forme humaine de sayidina al-Mustafa ﷺ. Il a donc placé une Balance d’équité, établie par cette forme humaine, lui que Allâh créa « à Son image ».

LECTURE DU FASL & DU WASL PAR LE LAM AL-QABD

Mourrez avant de mourir

Mourrez avant de mourir

Lorsque quelqu’un meurt physiquement, les gens qui se trouvent autour de lui le voient, le touchent, lui parlent… quant à lui, il n’entend rien de ce qu’ils disent, parce qu’il se trouve dès lors dans un autre monde, dans une autre réalité. C’est exactement la même chose avec le...
Les trois types de Parole

Les trois types de Parole

La Terre est l’isthme (barzakh) de l’univers, c’est-à-dire son point où l’équilibre entre les opposés est le plus parfait, permettant à la Vie de s’y manifester sous ses formes les plus parfaites...
Le Foudroiement de Moussa

Le Foudroiement de Moussa (‘alayhi s-salâm)

Sayiduna Moussa (‘alayhi s-salâm) était ainsi donc noyé dans l’état de servitude le plus total, et lorsque son désir du divin devint ardent, lorsque ses adorations s’intensifièrent… Allâh ﷻ le convia à Lui...